Dossier Metropolis

Historique

11/09/2008

La haute Direction présente son projet Métropolis : Outsourcing du help desk au MAROC. Ce projet concernait exclusivement EMS France et EMS Belgique soit 160 employés, mais Econocom n’admettra AUCUN LICENCIEMENT et reste ouverte pour négocier un accord cadre franco-belge avec information conjointe (Direction et Syndicat) au personnel …

11/12/2008

Le CoEE présente les grandes lignes d’un accord cadre Européen. La Direction se dédit : Maintenant elle admet la possibilité de LICENCIEMENT. Surprise !! La Direction reste d’accord sur l’ensemble des grandes lignes présentées par la délégation et promet de proposer une solution au personnel via le CoEE, début janvier 2009 …

06/02/2009

Enfin la réunion de janvier arrive en février ! Étonnement : notre direction ne propose aucune solution si ce n’est qu’elle n’a pas besoin des syndicats ! ASS France est en état de quasi FAILLITE et que chaque employé doit individuellement croire et faire aveuglement confiance à la seule Direction. Les responsables syndicaux ne peuvent que déplorer ce comportement vis-à-vis du personnel :

Les négociations vont avoir lieu sur … LE TERRAIN

Pour tous renseignements, pour plus d’info. vous pouvez contacter les membres du Bureau du CoEE.

 

Communication aux employés en concernant le projet Metropolis

« Le Comité d’Entreprise Européen a été officiellement informé le 11 septembre 2008 du projet Métropolis. Celui-ci prévoit l’externalisation principalement du service desk et des services de supervision, d’administration et d’exploitation des infrastructures, via la création d’une filiale Econocom Managed Services France au Maroc. Il s’agit clairement d’un plan de réduction des coûts mais également d’une volonté de consolider Econocom sur le plan européen.

Il aura donc à se prononcer sur une opération qui aura des conséquences non seulement sur l’organisation de l’entreprise mais aussi, le plus important, sur l’emploi : 160 postes concernés par l’activité de support à distance seront impactés en France et en Belgique. Cette externalisation des activités de services France et Belgique devrait être opérationnelle à partir du 1er trimestre 2009 et signifie la perte ou le reclassement de ces 160 postes dans les 2 pays.

La direction s’est engagée, suite à la demande des membres du CoEE, à instaurer un accord « Cadre » européen évitant tout licenciement sec et avec des garanties sérieuses concernant le reclassement du personnel au sein d’Econocom. Le CoEE a émis deux exigences : la création d’une commission de suivi des reclassements (composée de représentants de la direction et des syndicats) et l’ouverture d’une négociation sur la mise en place des mesures d’accompagnement à la mobilité. Nous serons bientôt prêts à soumettre cet accord à la direction.

Nous étions également d’accord de travailler ensemble sur la forme : l’information au personnel aurait du se faire en collaboration avec le CoEE. Cela n’a pas été le cas ! C’est pourquoi, à ce jour, nous sommes très sceptiques quant à la volonté de la direction de collaborer avec nous. Si sur un tel point, la direction n’est pas capable de tenir ses engagements, qu’en sera-t-il du reste ? Nous souhaitons insister sur l’importance de la qualité de ces négociations et mettre en garde la direction : Blocage total de toute forme d’externalisation !       

Le CoEE sera très présent dans ce dossier avec comme priorité la défense de l’emploi et des droits des salariés. Ses représentants se tiennent à la disposition de toutes celles et de tous ceux qui sont inquiets afin de répondre à leurs questions, qu’ils soient ou non concernés directement par le projet. »

 

Documents relatifs au dossier Metropolis :

More Like This


Catégories


Documents Dossiers

Étiquettes


Add a Comment

Your email address will not be published.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières Publications